En tant qu'artiste partenaire, autrice et porteuse de projets : 

Depuis la fin de sa formation, Lucie Lastella participe à l'élaboration de nouveaux projets d'art, de spectacles et d'aventures partagées.

Ci dessous, les descriptions des projets en cours ou passés : 

L'Association CERS a pour vocation d'accompagner la création de spectacles vivants s'appuyant sur de nouvelles dynamiques artistiques.

Elle tire son nom d'un vent venant de l'ouest, annonçant le beau temps.

Sa raison d'être et son développement s'orientent vers la création pluridisciplinaire et poétique, engagée dans un renouveau des pratiques du spectacle et de leur diffusion auprès de différents secteurs.

Le langage du corps est un de ses vecteurs d'expression principal, en ouvrant vers une approche plastique et une esthétique plurielle.

Elle s'oriente aussi vers l'interprétation de textes poétiques oubliés, ramenant au jour une expression raffinée.

En tant qu'artiste partenaire

 

Installé au cœur du Maine-et-Loire, le Pressoir se destine a accueillir des compagnie de création en résidence et accompagner l'émergence locale et nationale des arts du spectacle.

Monté par La Cie Mesdemoiselles, il rassemble une petite équipe de volontaires et d'artiste autour du projet. 

(projet passé)

 

Née d’une rencontre entre Lucie Lastella et Sophie Leleu,  les Femmes Sauvages présentent leur toute première création : « En-vie ». Sophie et Lucie décident alors de se lancer dans la création d’une forme spectacle plus longue nous invitant à un voyage initiatique mêlant danses, cirque, transes, musiques, poésie et vidéos... 

(projet passé)

En écriture trio avec Marlène Vogèle et Anahi De Las Cuevas, 

La Cie la Geste est née suite à une proposition de carte blanche pour l'ouverture de saison du Cirque-Théâtre d'Elbeuf en Septembre 2017.

Depuis, les trois artistes ont sortis leur premier spectacle "Je ne peux pas mourir (...) "

(projet passé)

 

Datant de 2016, ce projet de fin de formation au CNAC, est une écriture en forme de solo à la roue Cyr de 10 minutes.

Entre conte contemporain, magie nouvelle et métamorphose poétique, voici une métaphore du questionnement perpétuel de l'artiste...